Chamechaude – Chartreuse – Pilier Gris et Pilier Tobey – 15 novembre 2018

Yves, matheysin pur jus, n’avait jamais grimpé à Chamechaude (2082m).
Avant l’arrivée imminente de l’hiver, l’occasion était trop belle de lui faire découvrir les parois ensoleillées de ce sommet emblématique des Grenoblois.
L’objectif : escalader les deux grandes classiques de Chamechaude, le Pilier Gris et le Pilier Tobey.
Ces 2 courses s’enchainent facilement en descendant par la Brèche Arnaud située entre les deux.
La paroi est orientée plein Est et, à condition de se lever tôt, on la rejoint en même temps que le lever du soleil.

En partant de la Mure à 6h00, nous sommes arrivés au Col de Porte (1324m) à 7h05 en roulant tranquille.

L’escalade est plaisante sur un bon rocher dans l’ensemble, avec comme souvent en Chartreuse, quelques passages un peu délités où il faudra grimper tout en douceur…
L’équipement de ces 2 voies a été revu et complété par la pose de plaquettes de 12 bien costaudes, aussi bien aux relais que dans les longueurs.

Pilier Gris : 150m, 6 longueurs, 6a+ max, 5cA0 obligatoire
Escalade peu soutenue mais avec quelques passages athlétiques dans l’A0 !
Pilier Tobey : 200m, 6 longueurs, 6a, 5c obligatoire et un passage en A1
Escalade un poil plus soutenue et athlétique que le Pilier Gris alors que la cotation globale est TD- pour le Pilier Gris et D+ pour le Pilier Tobey !

Au final une très belle journée dans le cadre magnifique des sommets du Parc naturel régional de Chartreuse, face au Massif de Belledonne et ses premières neiges.
Un grand merci à Yves pour son enthousiasme, et aussi pour le contenu de son sac à la pause casse-croute !!!

 

3 Comments

  1. Christian

    Bravo les Moustachus !!

    Je dirais même plus…..Bravo +++ !

    La ressemblance avec les deux policiers de Tintin est troublante…..!!

    Je dirais même plus, elle est surprenante !!

  2. Patrick D.

    Le selfie des Dupont-Dupond me transporte dans ma jeunesse ainsi que la brèche Arnaud qui doit-être ma première escalade !
    Il en est de même pour les photos autour de Grenoble où j’étais jeune et de la Matheysine où je suis vieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.