La Fissure d’Ailefroide – Massif des Écrins – 11 août 2018

Jules (8 ans), sa maman et son grand-père, dans une grande voie historique, ouverte en 1941 par l’alpiniste de légende Lionel Terray et quelques compagnons.
C’est l’évidente fissure rectiligne qui raye la paroi orienté nord, à l’aplomb du camping d’Ailefroide.
Ambiance fraiche et particulièrement humide après les épisodes pluvieux-orageux de ces derniers jours.
Escalade essentiellement intérieure avec pas mal de renfougnes.
Il est judicieux de fixer son sac au pontet du baudrier dans la 2ème longueur.
Une voie terrain d’aventure dont le rocher se prête bien à la pose de coinceurs, friends et sangles.
Quelques « très vieux » pitons et sangles en place et même quelques rares plaquettes.
Les relais sont presque tous équipés.
270m
Cotation maximum et obligatoire : 5c
La descente à pied est particulièrement exposée avec 2 passages équipés de corde statique et câble.

Bravo à notre jeune montagnard et à sa maman, cordée familiale prometteuse !

One Comment

  1. Le YVES

    Bravo! quelle fierté d’accompagner le petit fils et sa mère!!! L’avenir est assuré!!
    Félicitations a vous trois.
    Bises montagnardes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.