Traversée d’arêtes à la Pointe Trifide (3450m) – Massif des Écrins – 9 août 2019

La traversée des arêtes de la Pointe Trifide à la demi-journée est facilement réalisable en empruntant le téléphérique de la Grave.
En prenant les toutes premières bennes dès 8h30, on est propulsé à la vitesse de l’escargot, quelques 45 minutes plus tard, sur le Glacier de la Girose vers 3200m.
Nous nous équipons avec toute la quincaillerie et nous voilà partis pour une marche d’approche harassante de 40 minutes jusqu’à la Brèche du Pan de Rideau.
Nous progressons corde tendue à 30m, car si le glacier à l’air inoffensif, il est truffé de crevasses. De plus il n’y a pas eu de regel nocturne, canicule oblige !
Même que l’ami Bruno est passé au travers de l’une d’elle : merci la corde !!!
C’est de la brèche qui sépare le Râteau de la Pointe Trifide que l’escalade commence.
La première partie quasi horizontale de l’arête est garnie de pointes et de pinacles acérés, qui confèrent à cette petite course son caractère haute-montagne dans une ambiance très aérienne.
La suite mène au sommet sur un terrain plus émietté…
Honte à nous qui ne remonterons pas l’éboulis terminal !
Mais mieux que des paroles, des images.

A ce propos, je remercie chaleureusement Bruno et de manière générale tous les copains qui, systématiquement, oublient leur appareil photo !

5 Comments

  1. CAMBON

    Entreprendre et réussir une si longue traversée d’arêtes si haut perchées, voilà qui proprement stupéfiant pour Michel Mounier, trop souvent cantonné dans les gorges du Drac, attitude comprise entre 520 m et 700 m.
    Bravo !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.