Mercantour – Raquettes et skis – du 26 au 31 mars 2016

Voyage au pays des loups…
Première tanière : le gîte du Boréon (1535m) tenu par Nicolas
Trois sommets :
– Dimanche 27, le jour de Pâques : la cime de Rogué (2705m) par le col de Salèse et les lacs de Frémamorte.
– Lundi 28 : la Cime du Mercantour (2772m) par le vallon de Cerise
– Mardi 29 : la Cime Guilié (2999m) par le vallon des Erps et la magnifique descente par le vallon de Baissette puis par le vallon Sangué
Mercredi notre groupe de 18 montagnards quitte le Boréon pour rejoindre la tanière numéro 2 : le refuge de Nice (2232m) et son gardien Christophe.
Départ pour le Pas des Ladres (2448m) d’où 5 participants redescendent au Boréon, tandis que le reste du groupe traverse le vallon de la Madone de Fenestre pour passer le Pas du Mont Colomb (2548m) et gagner le refuge de Nice.
Jeudi, une fenêtre météo inespérée permet l’ascension du Mont Clapier (3045m), le dernier 3000 de l’arc alpin, juste avant la mer.
Le sirocco s’installe : on rentre à la maison par le vallon de la Gordolasque.
Les participants :
– Berna, Claire, Huguette, Josiane, Katia, Marie-Noëlle, Marie-Pierre, Mylène
– Bernard, Bruno, Fred, Jean-Paul, Jean-Michel, Jérôme, Michel O, Michel M, Philippe, Richard

3 Comments

  1. cécile

    La montagne par tous les temps……Sublime, toujours.
    Et la Cougourde, l’hiver, ça n’a pas l’air mal ?!
    Joli casque Michel !
    Bravo à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.