Tricotage dans le secteur des Grottes de Choranche à Presles

Après 4 mois de ski, de cascade de glace et de séances de grimpe en salle, il devenait urgent de reprendre le chemin des falaises ! Mais pas dans n’importe laquelle, à Presles évidemment ! Il aurait été raisonnable de commencer d’abord par une voie de 6 ou 7 longueurs. Mais une fringale irrépressible  nous a fait perdre la raison.

Dans le secteur des Grottes de Choranche nous avons enchainé :

– les 6 premières longueurs de « Satori »
– suivi de 2 longueurs dans « Totalgaz »
– suivi de 4 longueurs dans « Gazogum »
– pour conclure par les 4 dernières de « Cosmos » qui aboutissent sur le plateau non loin de la sente qui mène à la « Rampe de Choranche »

Après ces 16 longueurs très soutenus, il était temps de quitter la table…. Même François notre infatigable trublion, dans la force de l’âge, était bien entamé. Quant à moi je suis sorti complètement explosé, il faut dire que tirer sur les dégaines ça fatigue énormément, n’en déplaise aux esprits chagrins !

En résumé, 280m de grimpe en 6h pour :
– 10 longueurs de 6a à 6c
– 4 longueurs de 5b à 5c

Des cotations sèches bien loin de ce que l’on rencontre en salle de grimpe ! La météo ensoleille a été bizarre, avec à mi-paroi du froid et de fortes rafales de vent du nord sur 2 longueurs, puis plus rien !

Des plus fous que nous en mal d’adrénaline ont sauté en base-jump du haut du « Triangle de Choranche » et ont plané un petit moment avant d’ouvrir leur parachute : magique…
Quand je ne pourrai plus grimper je pense que je m’y mettrai aussi ! Ça a l’air facile non ? Mais il va falloir que j’en parle à Marie-Pierre !

 

Michel

 

 

 

 

 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *