Le Doigt de Dieu et la Meije Orientale – 4,5 juillet 2003

En juin 2002, Jacques nous a quittés tragiquement au passage de la Vire Amieux en montant au refuge de l’Aigle.
Les 4 et 5 juillet 2003, Gilles, Jean, Yves, Pascal, Jérôme et moi fixons une plaque à son souvenir un peu au dessus de la vire.
Elle est discrète, il faut escalader à la verticale de la partie gauche de la vire pour la découvrir.

Le premier jour, Pascal, Jérôme et moi, après une courte nuit au parking du Pont des Brebis, montons au sommet du Doigt de Dieu.
En fin d’après-midi Gilles et Jean nous rejoignent pour un bivouac sous le Col du Bec de l’Homme.
Le lendemain nous montons tous à la Meije Orientale et au retour nous fixons la plaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.